Stratégie : choix des mains au Poker

Maintenant que vous connaissez la valeur de chacune des mains du Poker, vous pouvez passer à l’étape suivante. Dans cet article, nous allons vous apprendre une première stratégie qui consiste à choisir les mains adéquates en fonction des circonstances de jeu. Certaines mains vous permettront de suivre, d’autres de relancer, d’autres vous contraindront au contraire de vous coucher. Au Texas Hold’em No Limit, vous comprenez donc qu’il est capital de bien étudier la valeur des mains que vous possédez.

Conditions de sélection des mains

Au Texas Hold’em No Limit, le choix de vos mains dépendra étroitement d’une série d’éléments qui sont ouverts à l’étude : vos deux premières cartes fermées forment l’une des composantes à étudier. Si elles sont trop faibles, vous devrez les échanger ou tout de suite abandonner. La hauteur des « blinds » est le deuxième élément, l’enjeu n’est pas le même selon l’importance des mises de départ. Le nombre de jetons dont vous disposez est le troisième élément et conditionne votre capacité à évoluer sur le long terme. Le niveau et le style de vos adversaires est le quatrième facteur prépondérant et selon leurs capacités vous pourriez être diminué. Enfin, votre position sur la table peut aussi jouer un rôle important.

Position du joueur

Les joueurs peuvent être situés dans trois positions différentes. La position haute fait référence aux deux joueurs positionnés à la gauche de la grosse « blind ». La position médiane renvoie aux trois joueurs localisés à la gauche des joueurs en position haute. Enfin, la position basse fait référence au « bouton » et au joueur à sa droite. Les mains à jouer diffèrent selon le positionnement des joueurs.

Mains de catégorie A

Les Paires Hautes telles que les Paires d’As, les Paires de Roi, les Paires de Dame et même les assortiments As-Roi sont des mains très puissantes. Elles permettent généralement de relancer ou de sur-relancer. Les adversaires qui vous suivent ou relancent à leur tour risquent d’être surpris de vous voir dévoiler de telles mains, les Paires d’As et de Roi encourageant d’ailleurs des situations de « all-in ». La Paire de Dame est plus délicate à jouer cependant. Si elle permet de relancer avant le « Flop », elle ne limite pas toujours le nombre d’adversaires en lice, tout comme l’assortiment As-Roi.

Mains de catégorie B

Les mains de catégorie B sont les Paires de Valet, de 10 ou de 9. Elles permettent de relancer lorsque tous les adversaires se sont déjà couchés. Toutefois, s’il reste autour de deux rivaux ayant fortement contribué au pot, vous devrez seulement suivre avec ces mains. Ses mains de catégorie B doivent être utilisées comme vous le feriez avec des Paires simples. Si après le « Flop » vous n’avez pas formé de Brelan, nous vous conseillons de vous coucher.

Mains de catégorie C

Les mains de catégorie C sont toutes les autres paires restantes. Inutile de relancer avec ces combinaisons à moins que vous ne soyez en position basse ou que vos adversaires se soient déjà couchés. Si vos Paires sont assorties –de la même couleur, ces mains sont peut-être le moyen de suivre. Toutefois, si le tirage n’est pas en votre faveur après le « Flop », il faudra certainement abandonner.