Stratégie : les erreurs à ne pas commettre

La dernière stratégie que nous vous proposerons après le choix des mains et la gestion des mises est tout simplement un ensemble de méthodes. Ces méthodes ont pour objectif de vous responsabiliser pendant le jeu, car les néophytes ont trop souvent tendance à commettre des erreurs naïves . Or, ces erreurs peuvent être évitées très facilement. Nous vous expliquerons pourquoi et comment.

L’abus de mains

Les joueurs ont tendance à jouer trop de mains. Certes il faut avoir conscience de l’importance du choix des mains dans la construction d’une tactique gagnante, mais trop peu de joueurs sont suffisamment patients pour jouer les mains qui ont un véritable potentiel. Et pourtant, lorsque vous jouez moins de mains que vos rivaux et que vous faites l’effort de miser uniquement à la sortie d’un tirage séduisant vous avez un avantage sur vos concurrents. En effet, vous jouez moins de mains –ce qui veut dire que vous vous dévoilez nettement moins, mais la plupart de ces mains sont aussi gagnantes. Si votre adversaire a une fréquence de jeu de ses mains de 60%, vous devrez descendre de deux-tiers et ne jouer que 20% des mains que vous possédez.

Les erreurs mathématiques

Les erreurs mathématiques sont fréquentes au Texas Hold’em No Limit. Trop de joueurs pensent être dans le coup alors que leurs adversaires ont des mains supérieures. On ne peut gagner le pot simplement avec une main forte, il y a des prévisions et anticipations à établir à l’avance. Le calcul des probabilités est d’ailleurs souvent erroné, et les conséquences en sont fatales. Il ne faut pas attendre le Turn ou la River pour espérer décrocher une carte qui améliorera votre main. Les possibilités d’amélioration sont en effet progressives et c’est carte après carte que vous saurez si vous avez une chance de vous distinguer des autres.

Relance à la River

La River est un peu comme le tournant du matche pour certains. Mais c’est là que la plupart des joueurs sur-misent en croyant pouvoir terrasser leurs adversaires. Cela n’est pas vrai : des actions répétées facilitent la lecture du jeu. C’est pourquoi vous devriez plutôt varier vos actions à ce moment de la rencontre. Lorsque vous relancez, vos rivaux ne suivront que s’ils pensent avoir une meilleure main que la vôtre. Mais vous pourriez aussi très bien faire parole, « checker », pour inciter vos adversaires à bluffer. En effet, en demandant à vérifier les cartes, les autres joueurs penseront que vous n’avez pas confiance en votre main et essayeront de vous distraire avec une main faible. Et si tel est le cas, c’est vous qui aurez gagné la partie.

La distraction

Contre certains joueurs au fort potentiel psychologique, vous pouvez facilement perdre vos moyens et votre concentration. Il est difficile de se créer un environnement de jeu sain, où on se sent à l’aise. Vous devez rester attentif, sinon vous n’aurez aucune chance de lire le jeu de vos adversaires et prédire leurs mouvements à venir. Parallèlement, lorsque vous jouez en ligne, vous devez éviter les distractions extérieures comme regarder la télévision, chatter ou virevolter sur Facebook.