Les origines du Poker

Bien que les origines du Texas Hold’em No Limit restent floues, les historiens ont entrepris des études qui démontrent de manière formelle que ce jeu a voyagé à travers le temps et l’espace. La grande majorité des théories prouvent d’ailleurs que le Poker est l’héritier direct des tous premiers jeux de cartes créés pas l’homme.

Les prémisses du Poker

Les premiers jeux s’apparentant au Poker que nous connaissons aujourd’hui ont été trouvés aux quatre coins du globe, dans des régions pourtant extrêmement différentes. Le jeu Poque était d’usage en France, en Allemagne, les fermiers pratiquaient le Pochen mais on a également fait la découverte en Perse et en Indes des respectifs As Nas et Ganjifa. Si l’aspect esthétique de ces jeux était relativement artisanal, leur principe demeurait le même que pour le Texas Hold’em No Limit : on devait mélanger les cartes avant de les distribuer. A l’aube du XVIIIème siècle, les premiers immigrés français s’installèrent aux Etats-Unis et embarquèrent avec eux leur jeu de Poque. Ce divertissement est devenu quelques années plus tard le Poker, qui est né en Louisiane. Le fleuve Mississipi traversant cette région et étant l’un des axes de communication et de transport de marchandises parmi les plus importants de l’époque, le Poker fit des adeptes dans le centre et dans le nord des Etats-Unis, jusqu’aux Grands Lacs.

La ruée vers l’or

Le Poker se fit énormément connaître en Californie, au moment de la célèbre ruée vers l’or. Entre deux chantiers de mines, les piocheurs prenaient le temps de se reposer en jouant au Poker. A la fin du XIXème siècle, la guerre civile fut le témoin de l’expansion de ce divertissement, qui était déjà pratiqué par les soldats américains du nord et du sud. A cette même époque, de nouvelles variantes virent le jour : ce fut notamment le cas du Stud Poker, du Draw Poker et du Straight Poker.

Dallas siège du Texas Hold’em No Limit

Apparu au début du XXème siècle, le Texas Hold’em No Limit serait né en 1925 à Dallas. Les joueurs de l’état du Texas furent très vite les principaux adeptes de cette variante à la fois complexe et exigeante. Des tournois et championnats avaient déjà lieu à l’époque pour départager les meilleurs pratiquants. Las Vegas en fit son chouchou au milieu des années 1990 et le jeu a fini par devenir la principale variante du Poker en général. Le jeu fit son apparition sur Internet pendant les années 2000 et a permis de révolutionner les habitudes de consommation de ses adeptes. Le Texas Hold’em No Limit a donc traversé le temps et les âges pour se transformer en un phénomène mondial et social.